TA FOI T’A SAUVÉE

Peut-on imaginer que cette femme considérée comme impure par le peuple religieux de l’époque s’approche de Jésus (Marc 5.25). Cependant, elle était affligée depuis 12 ans et avait épuisé tous les moyens possibles pour obtenir la guérison.

En désespoir de cause, elle décida de s’approcher de Jésus. Malgré la foule qui l’entourait, elle réussit à se frayer un chemin pour toucher le vêtement de Jésus.

Je suis admirative devant sa détermination, son courage. Humainement, elle n’avait que peu de chances de traverser la foule compacte qui se pressait autour du Seigneur Jésus. Et néanmoins, elle le fit. Tout à coup, notre admirable sauveur sentit qu’une force était sortie de lui. Comme Jésus cherchait le responsable, elle confessa, tremblante, sa hardiesse. Elle redoutait ce moment. Jésus qui connaissait son cœur lui dit : « Ta foi t’a sauvée ».

Quel amour que celui de notre sauveur pour cette pauvre âme angoissée et malade. Il l’a guérie, et elle est repartie avec la certitude que le Seigneur l’aimait.

Peut-être es-tu cette femme, meurtrie par les coups de la vie ? Tu t’es enlisée de plus en plus dans le péché, loin de ton Dieu. Et cependant, Il est là qui t’attend.

Viens brebis perdue, blessée, entends l’appel de ton maître. Il peut te pardonner, te restaurer, te guérir et transformer ta vie. Viens et ne doute plus.

Qui que tu sois, confie toi au sauveur de l’humanité. Ose dépasser les clivages des religions, des gens bien pensants. Approche-toi du Dieu vivant qui est venu mourir sur une croix infâme, pour toi, oui pour toi.

Dis-lui simplement tout. Il ne te rejettera pas, il t’écoutera et aura encore compassion de toi.

Quelle grâce merveilleuse que de connaître un Jésus comme le mien.

Oh, viens sans plus tarder, pauvre brebis, vers le berger des causes perdues. Il va te soigner, te prendre sur ses épaules, et t’arracher à tout jamais aux dangers du loup ravisseur.

Vous pouvez avoir une opinion différente voire même divergente de celle de l’auteur de ce texte. Cependant, nous vous demandons de rester fraternels et respectueux dans vos commentaires et de viser d’abord à encourager chacun et chacune, comme nous le faisons nous-mêmes au TopChrétien.

SI VOUS AVEZ AIMÉ L’ARTICLE, PARTAGEZ LE AUTOUR DE VOUS

Categories: Actu,exhortation

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova