RESPECTEZ LE RYTHME !

“La terre produit d’elle-même, d’abord l’herbe, puis l’épi, puis le grain tout formé dans l’épi.”
Marc 4.28
Comme beaucoup d’enfants, j’ai semé des graines de haricot dans un coin du jardin de mon père, mais mon impatience m’a amené à fouiller la terre pour voir si la graine germait. Ce faisant, j’ai détruit le fragile germe, rendant ma graine stérile.

En voulant voir le processus de la germination se dérouler rapidement, j’ai détruit la vie ! Depuis, j’ai appris, pour ce qui est du jardin, à respecter le rythme de la nature, et je récolte chaque année des kilos de haricots verts !

Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu.
La responsabilité du croyant n’est pas de faire croître la semence mais tout simplement de la semer. La semence représente le message de la Bonne Nouvelle. Mettre les hommes au contact de l’évangile, c’est tout ce que Dieu nous demande ; son message est une semence de vie. Que je veille ou que je dorme, la semence tombée dans de la bonne terre produira son fruit, au temps voulu.

Ne cherchez pas à voir le fruit avant le moment venu, ne forcez pas les choses, laissez Dieu agir selon son rythme. En voulant accélérer les choses, nous courrons le risque de détruire le faible commencement de vie.

Vous remarquerez que le début est bien fragile. Ce n’est qu’un petit brin d’herbe, presque insignifiant, qui peut être facilement arraché, froissé, écrasé. Le moindre souffle de vent le courbe à terre. Il convient d’être vigilant en ne mettant pas des fardeaux qui risqueraient de l’écraser ; il faut faire attention de ne pas piétiner cette petite pousse avec nos gros sabots.

De même, respectons le rythme de Dieu dans la vie de ceux qui ont reçu la semence. Ne regardons pas à la fragilité de leur jeune foi, mais regardons avec espérance à ce que Dieu va produire en son temps. Ensuite apparaît un épi vert, les graines sont en devenir. La maturité prendra du temps, mais “Réjouissez-vous en espérance.” Romains 12.12 Enfin viendra le temps de la moisson, lorsque le maître de la moisson le décidera.

Une décision pour aujourd’hui

Seigneur, conscient que ma responsabilité n’est pas de faire croître mais de semer, je décide de semer cette Bonne Nouvelle de la grâce de Dieu autour de moi.

Je décide de ne pas être impatient, mais de te faire confiance pour faire germer cette bonne Parole, en son temps.

Je décide de respecter ton œuvre, surtout dans les faibles commencements, en veillant à ne pas blesser ceux qui sont jeunes dans la foi, comme le recommande ta Parole, dans Romains au chapitre 14. Amen !

Paul Calzada

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova