Ne sois jamais pressé quand tu viens dans ma présence !

0

Dernièrement le Seigneur a parlé à mon coeur et il m’a dit : « Ne sois jamais pressé quand tu viens dans ma présence ! ». À mon réveil, intrigué par cette parole, je réfléchis et réalise que tellement de fois, je suis passé à côté de temps formidables dans la prière et la méditation de Sa parole simplement parce que j’étais pressé et j’ai mis ce moment d’intimité avec Dieu dans un cadre.

Combien de fois me suis-je dit : « Allez Mika, tu vas prier 10 minutes ce matin, puis après 10 minutes tu vas commencer à travailler ! » Et dans ces moments c’est l’horloge qui décide quand mon temps avec Dieu prendra fin !

Je dois vous avouer que Dieu ne me parle pas quand je suis dans de telles dispositions. Visiblement pour Dieu c’est un problème d’entrer dans sa présence et de décider par avance que cela va durer 10 minutes. Il n’y a pas de foi, pas d’expectative lorsque je mets mon temps de prière dans un tel cadre ! Et si Dieu voulait me parler longuement, et si le Saint-Esprit avait décidé de me visiter à ce moment-là. Quand nous entrons dans sa présence, il faut être disposé, avoir fait le calme dans notre agenda et dans nos pensées afin d’être focalisé sur le Seigneur. Lorsque je dis à mon épouse : « Allez ! Entamons une discussion sérieuse, j’ai 10 minutes devant moi ! », elle refuse toujours car elle veut avoir plus de temps pour parler de sujets sérieux, elle ne veut pas entamer quelque chose d’important qu’on va devoir subitement arrêter.

Cela me rappelle l’histoire d’un grand réveil qui a éclaté dans une église le jour de la fête des pères. Alors que le culte s’achevait, et que des fidèles partaient pour des repas de famille, il a plu au Saint-Esprit de visiter ceux qui étaient restés !

Chaque fois que nous entrons dans le lieu secret pour retrouver notre père céleste, ne soyons pas pressés par le temps, mais laissons Dieu être le chef d’orchestre de ce moment, donnons-lui tout le temps qu’il faut et laissons-le nous surprendre. Après tout, comme il le dit dans Jérémie 32 : 27 « Voici, je suis l’Eternel, le Dieu de toute chair. N’y a-t-il rien qui soit étonnant de ma part ? » Laissons Dieu nous surprendre dans nos temps d’intimité avec lui, ne regardons pas à notre montre.

À ce sujet, quelqu’un m’a un jour posé la question suivante : « Parfois nous n’avons pas le choix Michaël à cause de nos obligations professionnelles et familiales. Comment réagir dans ces circonstances ? »

Dans ce genre de circonstances, il faut oublier le temps, ne pas y penser pendant qu’on prie, oublier toute notion de performance et rester ouvert à la possibilité que cela puisse durer plus longtemps car Dieu aura toujours la priorité (ne pas se fermer à l’idée). On doit aussi choisir les moments les plus favorables comme Jésus qui se levait plus tôt le matin pour se retirer dans les lieux déserts et qui veillait la nuit. Jésus avait pour coutume d’écourter volontairement son sommeil pour passer du temps de qualité dans la prière avec son père céleste.

Que Dieu vous bénisse.
Je vous souhaite une excellente journée dans Sa présence.

PS : nous avons décidé à EnseigneMoi de redémarrer le service de pensée du jour à l’écrit et dans quelques semaines elles seront disponibles aussi en vidéo lors du lancement de l’émission quotidienne « Bonjour chez vous ! »

 

avec enseignemoi

Categories: Actu,enseignement,texte

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova