NE DITES JAMAIS CECI AUX ENFANTS !

Annoncer le message de l’Évangile est la chose la plus merveilleuse, mais il faut toutefois faire preuve de mesure et de prudence, avec les adultes comme avec les enfants qui sont particulièrement vulnérables et sensibles.

e choix des mots est important lorsque l’on s’adresse aux enfants. Dan Scott, du site ChurchLeaders, a identifié trois phrases qu’il retrouve souvent dans la bouche des moniteurs et prédicateurs pour enfants et qu’il serait utile d’abandonner. Car en croyant bien faire, il nous arrive de perpétuer par habitude des phrases et des pratiques que l’on ne questionne plus.

« Invite Jésus à venir dans ton coeur »
Pour bon nombre de jeunes enfants, cette métaphore est incompréhensible. Dan s’est aperçu que les enfants avaient beaucoup de questions au sujet de cette phrase abstraite qu’ils peuvent difficilement raccrocher à des choses connues.

« Quand tu croiras en Jésus, tout ira mieux »
Prendre comme mesure de la foi et de la présence de Dieu les sentiments ou une situation personnelle est une erreur. Car que se passera t-il lorsque l’enfant aura, et cela est bien normal, un coup de blues, une difficulté ou une épreuve ? Que se passera t-il s’il accepte Jésus et que ses parents divorcent malgré tout ? Il commencera à douter. Jésus n’a d’ailleurs jamais promis que « tout irait mieux ». En annonçant aux enfants une fausse promesse, vous les exposez à la déception et aux conséquences de la déception.

« Fais la prière de repentance »
Il n’y a pas de « bonne prière », pas de prière spécifique pour être digne de parler à Dieu. Les mots importent peu, c’est le coeur qui compte. Et les enfants doivent savoir qu’ils peuvent s’adresser à Dieu avec leurs mots. Quand nous évoquons « la prière de repentance », nous leur indiquons que certains mots sont nécessaires pour avoir une relation avec Dieu, alors qu’il n’en est rien. Seul le coeur compte.

Bonus : Si vous n’avez pas la réponse à une question, ne brodez pas ! Dites, « Je ne sais pas »
« Je ne sais pas » est une réponse, et c’est une bien meilleure réponse qu’une réponse fausse ou hasardeuse. N’hésitez pas à reconnaître que vous ne savez pas !

La rédaction infochretienne.com

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova