Marcher dans la même direction

Ces 2 dernières semaines les challenges n’étaient peut être pas évidents pour toutes! Ne vous inquiétez les prochains challenges seront plus soft. La semaine dernière le défi consistait à explorer le corps de votre mari alors que celui-ci était allongé sur votre lit. Une lectrice a commenté en écrivant : Ce défi me semblait impossible à réaliser. J’ai été violée quand j’étais plus jeune, et des jeunes m’ont forcé à les toucher, donc j’éprouve une véritable aversion rien qu’à l’idée de toucher mon mari. Je n’ai pas de problème à avoir des relations avec mon mari mais je n’arrive pas à le toucher. D’autres encore ont trouver vraiment embarassant de se laisser toucher par leur époux. Certaines d’entre elles l’ont décrit comme une façon d’être vulnérable. Mais d’autres encore ont expérimenter une véritable percée, voici un témoignage :

Mon mari avait des problèmes au niveau de ses dents. À cause de cela on ne s’est jamais vraiment embrassé. Puis lorsque que son problème dentaire a finalement été réglé, on avait pris l’habitude de ne plus s’embrasser. Ça me manquait et chaque fois qu’on en parlait, ça terminait en dispute. J’étais donc nerveuse quand j’ai lu le post sur le « bisou ». Finalement je me suis lancée et ça faisait des années que je n’avais pas embrassé mon mari. J’ai les larmes aux yeux pendant je tape mon témoignage. Je me suis sentie si proche de mon mari, c’était merveilleux et cela m’a conduit au plus gros « O » que j’ai connu depuis au moins 6 mois! Merci et j’ai hâte de faire les autres défis avec mon mari.

Pour certaines d’entre vous les défis seront l’élément déclencheur qui vous permettra de réveiller la flamme, ou de commencer à vivre le cantique des cantiques avec votre époux.  Mais pour d’autres, à cause des traumatismes, des blessures du passé, des peurs, de la honte, des complexes, la sexualité devient quelque chose de vraiment difficile pour vous. Vous vous demandez même si un jour ça va changer.

C’est pourquoi le défi d’aujourd’hui est de prendre du recul et de se détendre, parce que je pense qu’il est temps de faire le point avant de passer à des choses plus grandes et meilleures.
Je crois fermement que ce qui importe n’est pas là ou nous sommes mais plutôt ou nous nous dirigeons.  Si vous avez expérimenté une vie sexuelle épanouie avec votre mari dans le passé et maintenant vous vous parlez à peine, votre état est pire que celui d’une femme qui n’a jamais connu d’orgasme. À long terme, la personne avec la bonne attitude et les bons objectifs expérimentera une pléiade d’émotions qui la feront passé d’un désert émotionnel à l’épanouissement avec son mari.
Donc, le but au cours de ces 29 semaines n’est de ne pas vous comparer à quelqu’un d’autre, et ce n’est pas de vous forcer à faire quelque chose. C’est plutôt de vous inciter et vous donner des pistes pour avancer dans la bonne direction. Cela ne signifie pas que vous allez y arrivez dès le départ, d’ailleurs vous n’y êtes pas obligé! Mais vous allez dans la bonne direction.

Voici donc quelques points à retenir pour faire de ces 29 challenges ou défis une manière de marcher dans la bonne direction:

1) Ne soyez pas focalisée sur les objectifs mais plutôt sur la direction à prendre.
Vous voulez vous sentir plus détendu, plus confiante et plus positive au sujet du sexe. Soyez indulgente avec vous même. Il suffit de vous engager à garder un esprit ouvert, une attitude positive, et ne pas hésitez à essayer, ne vous privez pas de la chance de découvrir quelque chose qui fera grandir votre mariage dans ce domaine!

2) Adapter les challenges à votre vécu
Hier, j’ai dit à la femme qui avait été abusée dans le passé qu’au lieu de toucher son mari, elle pouvait juste prendre l’habitude de s’allonger nu au coté de son époux.
Essayez tout de même de faire les défis, ce que je propose reste dans le cadre de l’intimité avec votre mari. Je n’essaie pas de vous faire faire une chose en particulier, mon but est de vous inciter à explorer. Avec le défi de la semaine dernière, par exemple, l’objectif était de vous guider, ce qui est beaucoup moins effrayant pour beaucoup de femmes qui ont des difficultés dans ce domaine. Dans le cas ou c’est votre époux qui prend des initiatives, essayez de définir certains paramètres afin que cela reste une expérience agréable pour vous deux.
Une dernière chose : si vos règles débutent en même temps que les challenges, discutez en avec votre mari afin de décaler les challenges. Ne vous inquiétez pas à ce sujet. Vous n’avez pas pris du retard ou quoi que ce soit. C’est juste la vie!

3) Impliquez votre mari
Mes emails préférés dernièrement ont été ceux de femmes disant: «Mon mari et moi sommes en train de lire les posts ensemble dans la nuit ». C’est génial! Si vous ne l’avez pas encore fait, c’est le moment de ramener l’ordinateur, de lui faire lire un des post et de voir si il veut que vous partagiez cette expérience à 2. Beaucoup de femmes peuvent avoir peur de la réaction de leur époux. Est-ce que maintenant, il va vouloir qu’on fasse l’amour tout le temps ? Est-ce qu’il va vouloir que je fasse quelque chose en particulier ? Est-ce qu’il va penser que je suis ridicule ?

Je peux presque vous garantir que la grande majorité des hommes seront ravis que leurs épouses veuillent intensifier les choses dans ce domaine du mariage. Alors dites à votre mari pourquoi vous avez décider de lire cette série d’article, et montrez-lui les défis, et demandez-lui s’il veut participez au divers challenges avec vous. Si vous voulez vraiment voir un changement dans ce domaine de votre vie, rappelez-vous, vous ne pouvez vraiment pas le faire seule. Donc sans l’impliquez il est peu probable que ces challenges soient un véritable succès.

Sheila est mariée depuis 25 ans et heureuse dans son couple depuis 20 ans. Elle est mère de 2 filles. Elle est auteure de 8 livres sur le thème de la sexualité dans le cadre du mariage.

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova