Irak : Témoignage d’Haitam et Noeh, survivants du génocide des chrétiens

Peu après la mort et la résurrection du Christ, le christianisme s’est installé dans la plaine de Ninive en Irak. Mais l’Etat islamique a récemment décidé d’éradiquer les chrétiens de ce berceau du christianisme.

Haitam Binoo et son fils Noeh, survivants de ce génocide, se sont rendus aux Etats-Unis pour faire part de leur vécu. En 2014, les troupes de Daech se préparent à envahir la ville de Karamlech. Selon Kristin Wright, de Portes Ouvertes USA, les troupes irakiennes qui protégeaient la ville s’étaient repliées rapidement devant l’Etat islamique sans avertir les habitants.

Les chrétiens ont survécu grâce aux prêtres de l’église chaldéenne qui ont fait du porte-à-porte dans la nuit pour demander aux habitants d’évacuer rapidement les lieux. Les prêtres ont été les derniers à quitter Karamlech à l’arrivée des envahisseurs. Il y avait des fusillades autour d’eux alors que les chrétiens couraient dans la nuit. Haitam raconte :

« Nous avions très peur alors que je prenais toute ma famille, essayant de les mettre rapidement dans la voiture et de quitter la ville. »

Les Binoo ont passé 3 ans dans un camp de réfugiés à quelques kilomètres de l’endroit où Daech terrorisait, torturait et assassinait les non-musulmans. Avec la défaite récente de l’Etat islamique, les Binoo ont pu regagner leur ville natale mais leur maison a été saccagée et incendiée, ainsi qu’une centaine d’autres maisons.

« J’étais très triste parce que (notre maison) était toute neuve. »

Malgré cette épreuve, les Binoo ont partagé un puissant message au cours de leur séjour en Amérique, qui comprenait une visite à la Maison Blanche en compagnie du vice-président Mike Pence.

« Cela nous rend plus forts dans notre foi. »

Kristin raconte avoir eu le coeur brisé en voyant la souffrance auquelle ces chrétiens ont dû faire face. Elle admire la joie et la force qu’ils ont trouvé au milieu de ces épreuves douloureuses.

« Je pense qu’il y a de l’espoir au milieu du désespoir, même pour les chrétiens du Moyen-Orient en ce moment. »

Kristin souligne l’importance de nos prières et de nos actions en faveur des chrétiens persécutés. En effet, plusieurs maisons sont en cours de reconstruction dans la plaine de Ninive, alors que les chrétiennes reviennent peu à peu.

source : CBN NEWS

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova