Dieu va enlever son Église

Le miracle de l’enlèvement de l’Église

Dernièrement je pensais au miracle de l’enlèvement de l’Église.
1 Thessaloniciens 4 : 16-17

16 Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. 17 Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.

Comment Dieu fera-t-il cela ?

Oui, nous savons que Dieu est tout-puissant mais comment va-t-il, en un instant, séparer les boucs des brebis ? C’est finalement très simple : par le principe de l’aimant !

Il existe de puissants aimants. Vous pouvez en placer un à deux mètres de plus petits aimants, et l’aimant puissant va attirer tous les aimants en un instant. Ce jour-là, l’Esprit qui se trouve en Christ va attirer les centaines de millions de personnes dans lesquelles habitent le Saint-Esprit, en un instant, comme un aimant.

Dieu chérit son Esprit, et il va l’enlever. Dieu continuera cependant à agir sur la terre par son Esprit, pour convaincre les hommes de péché et les amener à une véritable repentance.
2 Thessaloniciens 2 : 6-7

6 Et maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps. 7 Car le mystère de l’iniquité agit déjà; il faut seulement que celui qui le retient encore ait disparu.

L’antichrist ne paraîtra que lorsque l’Église aura été enlevée, lorsque l’Esprit de Dieu aura été enlevé. La terre deviendra un énorme chaos. Chaos, et désolation. Les gens diront aux montagnes :
Apocalypse 6 : 16

16 Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l’agneau;

Les gens crieront et se lamenteront parce qu’ils n’ont pas cru au message de Jésus-Christ.

Avant cela, les gens se moqueront de nous et diront : « Où est la promesse ? ». Il en sera comme au temps de Noé. Noé proclamait que le déluge allait arriver, personne ne le croyait, les gens se moquaient de lui. Il était là, persévérant dans la foi en la promesse de Dieu.

Si vous n’avez pas le Saint-Esprit en vous, si vous n’avez pas une foi pleine et entière en Dieu, vous ne serez pas enlevé. Si vous n’avez pas une pleine et entière assurance du salut à 100%, vous ne serez pas enlevé à la rencontre du Seigneur.

Jésus est venu mourir pour tous les hommes. Nous sommes dans l’ère de sa grâce. Aujourd’hui beaucoup de gens disent avoir été pardonnés. Ils se disent chrétiens, mais s’ils n’ont pas reçu l’Esprit de Christ et ils ne seront pas enlevés. Ceux qui ont l’assurance du salut le savent, non parce que leur intelligence le leur dit, mais parce que l’Esprit lui-même rend témoignage à leur esprit qu’ils sont enfants de Dieu.

SE questionner sur notre SALUT

Il arrive que nous annoncions l’Évangile à certaines personnes. On leur fait réciter la prière de repentance mais s’il n’y a pas de conviction de péché, s’il n’y a pas l’assurance du salut et que nous disons : « C’est beau, maintenant vous êtes sauvés », c’est donner aux gens une fausse espérance ! Il y a des millions de gens qui vont terminer en enfer, parce qu’on leur a donné de fausses espérances !

L’enlèvement de Jésus-Christ aura lieu, l’enlèvement de l’Église par l’Esprit de Christ aura lieu. C’est notre espérance et ce sera glorieux.

Vous qui avez la pleine assurance du salut, vous qui marchez en toute crainte devant Dieu en toute assurance avec une conscience purifiée, vous pouvez être certain que le Seigneur viendra vous enlever et ce sera glorieux !

L’église moderne dit : « Ne te questionne jamais à propos de ton salut. » Alors que la Bible dit tout le contraire.
2 Corinthiens 13 : 5

5 Examinez-vous vous mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés.

Il faut savoir éprouver notre salut et notre foi. Sommes-nous réellement sauvés ? Si nous avons demandé le salut dans le doute, nous ne sommes pas sauvés ! Si nous ne sommes pas convaincus d’être sauvés, nous ne sommes probablement pas sauvés, puisque le salut est acquis par la foi, et la foi est une conviction.
Jacques 1 : 6-8

6 Mais qu’il la demande avec foi, sans douter; car celui qui doute est semblable au flot de la mer, agité par le vent et poussé de côté et d’autre. 7 Qu’un tel homme ne s’imagine pas qu’il recevra quelque chose du Seigneur : Lire la suite

Sans la foi, il est impossible d’être agréable à Dieu !
1 Timothée 1 : 19

19 en gardant la foi et une bonne conscience. Cette conscience, quelques-uns l’ont perdue, et ils ont fait naufrage par rapport à la foi.

Quelqu’un qui fait naufrage est-il toujours dans le bateau qui le menait à la bonne destination ? Il n’est pas dans le bateau qui mène au salut. Nous avons une promesse de salut. Nous avons une promesse glorieuse, c’est le salut.
1 Corinthiens 16 : 13

13 Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous.
Hébreux 4 : 2

2 Car cette bonne nouvelle nous a été annoncée aussi bien qu’à eux; mais la parole qui leur fut annoncée ne leur servit de rien, parce qu’elle ne trouva pas de la foi chez ceux qui l’entendirent.
Hébreux 6 : 12

12 en sorte que vous ne vous relâchiez point, et que vous imitiez ceux qui, par la foi et la persévérance, héritent des promesses.

S’examiner soi-même

Si aujourd’hui vous ne marchez pas avec Dieu,
Si aujourd’hui vous n’avez jamais demandé au Seigneur de venir habiter en vous,
Si vous n’accomplissez pas les plans de Dieu, mais que vous vivez pour vous-même,
Si aujourd’hui vous n’avez jamais crié à Dieu : « J’ai péché contre toi, sauve-moi ! »,
Si vous ne l’avez pas fait de tout votre coeur…alors vous n’êtes pas sauvé !

Si vous n’avez pas à coeur de faire avancer le Royaume de Dieu et de vivre réellement pour Dieu, alors vous êtes en route pour devenir tiède, devenir froid, devenir indigeste pour Dieu.
Jacques 2 : 20

20 Veux-tu savoir, ô homme vain, que la foi sans les oeuvres est inutile ?

Certains d’entre vous savent qu’une chose ne va radicalement pas dans leur marche avec Dieu. Vous n’avez jamais été à genoux devant le Dieu tout-puissant disant : « J’ai péché contre toi, aie pitié de moi ! » Vous n’avez jamais accouru à Jésus-Christ et à son sang pour être purifié, en criant : « Dieu, aie pitié de moi, un pécheur ! ».

Vous ne pensez pas aux perdus, vous ne priez pas pour les perdus. Le royaume de Dieu ne vous intéresse pas vraiment, tout est toujours une question de : « Qu’est-ce que je PEUX faire, et qu’est-ce qui m’est INTERDIT ? Quelle est la limite jusqu’à laquelle je peux aller ? »
Apocalypse 3 : 16

16 Ainsi, parce que tu es tiède, et que tu n’es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche.

Avez-vous la conviction de votre salut ?

Dieu vous propose une chose, c’est de devenir son enfant. Si vous n’avez pas la conviction du salut, je vous encourage : repentez-vous de tout votre coeur, commencez à crier à Dieu pour qu’il vous sauve et placez votre foi dans cette parole vivante ! Alors Christ vous sauvera, vous transformera et vous aurez l’assurance du salut.

Je vous pose la question. Êtes-vous réellement sauvé ?

Si vous réalisez aujourd’hui que ce n’est pas le cas, si vous reconnaissez votre état d’homme / de femme pécheur et si vous êtes prêt à abandonner votre vie entre les mains de Jésus-Christ, je vous invite à faire cette prière, de tout votre coeur :

Jésus, je t’accepte dans ma vie comme mon sauveur et mon Seigneur. Je te demande pardon pour tous mes péchés et je décide de te donner ma vie, entièrement ! Viens dans mon coeur et prends le contrôle de toute ma vie. Amen.
J’invite la présence du Saint-Esprit à vous inonder et à remplir votre être tout entier. Lisez la Bible, rejoignez une église locale et marchez dans votre nouvelle identité d’enfant de Dieu !

Categories: Actu,enseignement,texte

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova