Quand Dieu me parla la première fois

0

« Ne crains rien, je suis avec toi  » Esaie 41: 10

Chaque fois que nous sommes tourmenté, interrogeons Dieu afin que celui nous donne sa position dans la situation que nous vivons.

Le message de ce jour est une expérience personnelle vécu au collège quand nous étions encore en classe de troisième.

C’était en 1995 au collège Catholique Saint de Gagnoa, j’appartenais à un fervent groupe de prière (renouveau ) dirigé alors par mr Ando, prof de math et physique.
Nous nous retrouvions chaque mercredi à 15h pour prier échanger avec notre leader.

Un samedi, à notre descente de l’internat, je retrouvais mes frères au rond point du quartier Dioulabougou pour y passer le week end comme il était de coutume.
Une fois à la maison, un de mes frères m’invita à l’accompagner chez un homme qui m’a foi jouissait d’une puissance surnaturelle et qu’il serait capable d’ôter tout mal sur mon chemin.
Arrivé sur les lieux, il me fit rentré dans une pièce seul avec le monsieur, aussitôt ce dernier me remis des cauris et m’ordonna de les serrer dans ma mains et les faire passer 7 fois autour de ma tête. Je suivi ces recommandations et lui remis ces machins. Ensuite, il me révéla que ces génies lui aurait dit que j’allais échouer au BEPEC et pour remédier au sort je devais lui envoyer 7 bougies, 7 stylos et un pagne blanc une semaine avant les épreuves écrites, nous devrions être au mois de février.

Les six mois qui ont suivi ont été difficile pour moi, devrais je exécuter les recommandations du marabout où pas, je n’en ai pas parlé à notre leader du groupe de prière et chaque jour, je sentais ce fardeau.
Cette histoire me perturbais énormément bien qu’ayant obtenu une moyenne annuelle au dessus des 12/20 ce qui devrait être un indice de confiance vu le sérieux de l’établissement qui nous accueillait.

Exactement 7 jours avant l’examen, j’ai décidé d’aller prier à la chapelle de l’école situé juste derrière les dortoirs à côté de la salle audiovisuelle. Une fois dans le lieu sacré, je prie le livre des cantiques, je l’ouvrir et tomba sur le chant suivant  » Ne crains rien, je suis avec toi » aussitôt je le referma et me mire à courir vers mon lit au dortoir 8 si j’ai bonne mémoire.

Dieu venait de me rassurer, le fardeau était tombé et je venais ainsi d’échapper au grief du diable, j’étais tout heureux. Le résultat de l’exeman était positif avec en prime une mention Assez bien et une bourse à la clé.

Tu es dans une hésitation, tu veux t’orienter, te décider, remets toi à Dieu, son chemin est le vrai. Il ne ment jamais et ces bénédictions sont sans chagrins.

Seigneur aide nous prêter l’oreille face aux difficultés et au situations que nous vivons et ne nous laisse jamais seul.

Frère Sostene ZEKRE

Categories: Temoignage,texte

Leave A Reply

copy right Cristlerocher.net Design By Team-Innova